Now online : NINE POUND HAMMER @ SJOCK Festival 2018

NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0190.JPG

NINE POUND HAMMER @ Sjock Festival 2018

Sjock_Backstage_Pass.JPG
Avec leur rural bluegrass cowpunk sentant bon le crottin du fin fond du Kentucky, NINE POUND HAMMER parle aux gens de la terre, des problèmes des gens de la terre, avec les mots des gens de la terre – comme des alcooliques au coin du bar dans le plus pouilleux saloon du recoin le plus perdu. Leur set est à l’image de leur musique, et leur musique à l’image de leur terroir: sans fioriture ni faux-semblant.

NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0025.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0051.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0059.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0067.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0096.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0116.JPG

On ne prend pas de gant pour parler de tout ça ma p’tite dame, et pour envoyer la sauce inutile de faire usage des bonnes manières qu’on n’a d’ailleurs jamais apprises. NINE POUND HAMMER, c’est de l’authentique, c’est du brut de décoffrage. C’est du full-terroir. Et dans ce terroir, on ne fait pas dans la dentelle: la dentelle, on s’en sert pour éponger la sueur quand on a fini de besogner Madame ou de traire Margueritte. Quand ce n’est pas la même…

NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0011.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0037.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0032.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0061.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0110.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0029.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0207.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0030.JPG

En festival, l’habit fait toujours le moine: à contempler les Marshall et le matos qu’on installe sur scène, on sait que ça va être du lourd. Et c’est à ce moment qu’on réalise comme un c… que Blaine Cartwright est à la lead guitar. Nous l’avions croisé un peu plus tôt lors de son arrivée backstage, et à notre stupide question toute spontanée "What the f**k are you doing here ?! ", il avait eu l’élégance de nous répondre par un radical "… I am playing !! " au lieu de nous envoyer sur les roses.

NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0130.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0141.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0148.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0190.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0241.JPG NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0253.JPG

On ne nous dit rien, on nous cache tout ! Nous étions en effet à mille lieues de savoir qu’il avait plus d’une corde à son arc (et à sa guitare), le Cartwright: ce n’est de fait qu’à l’occasion d’un court split de NINE POUND HAMMER fin du millénaire dernier, nous apprend-il, qu’il a fondé NASHVILLE PUSSY. C’est là qu’on se rend compte qu’on aurait mieux fait de la fermer un peu plus tôt pour éviter un peu plus tard d’avoir la furieuse envie de rentrer sous terre…

NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0254.JPG Sjock-Festival_2018.jpg NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0257.JPG

Comme si tous les Ricains présents au festival s’étaient donné le mot, NINE POUND HAMMER clôturent eux aussi leur tournée européenne au SJOCK avant de rejoindre outre-Atlantique Marguerite dans ses pâturages (ou Madame, c’est selon…). Et Cartwright de continuer cet été sa route avec NASHVILLE PUSSY le temps de quelques dates bien juteuses

NinePoundHammer_Sjock_Jyly2018_0036.JPG